Archives par mot-clé : légitimité

17-Avis de courtoisie et avis de renonciation

Article précédent:
16-Comment fonctionne un Avis de Courtoisie?

Pourriez-vous avoir un Avis de Courtoisie à votre disposition dans votre véhicule en tout temps pour l’utiliser au besoin ou pourriez-vous notifier le “ministre des Transports”, le “ministre de la Justice” et chaque individu de votre poste de police local avant de prendre le volant? Bien que la réponse soit affirmative dans les deux cas, nous vous suggérons de ne pas utiliser à outrance l’Avis de Courtoisie et nous vous suggérons d’éviter toutes situations potentiellement difficiles, spécialement si les individus que vous notifiez n’ont jamais été notifiés par vous auparavant. Agissez avec discernement. Souvenez-vous, vos termes et conditions s’appliquent uniquement après que l’Avis de Courtoisie ait été reçu et lu par le Répondant et après que le Répondant ait mis en force le contrat en contrevenant à au moins une des dispositions de vos termes et conditions et/ou de sa liste de tarifs.

La situation ressemble à un sport quelconque dans lequel l’arbitre sifflerait un arrêt de jeu. Tout s’arrête. Le Répondant est mis au courant des nouvelles règles du jeu. Il est libre ensuite de continuer à jouer selon ces nouvelles règles ou de quitter la partie sans dommages. C’est à lui de choisir.

Les termes et conditions ne peuvent pas s’appliquer rétroactivement. Elles s’appliquent uniquement à compter du moment où elles sont reçues par le Répondant. Par exemple, pour une action qui a commencé 2 ans auparavant, vos termes et conditions ne peuvent pas s’appliquer sur les événements survenus avant la réception de l’Avis de Courtoisie. Pour en revenir à l’allusion du paragraphe précédent, les buts ne peuvent pas être déplacés pendant que l’action se déroule. Vous ne pouvez pas facturer rétroactivement.

Pour intervenir avec l’Avis de Courtoisie sur des procédures judiciaires déjà lancées et toujours en cours, vous devez attendre le prochain contact verbal ou écrit de l’individu avant de le notifier et le processus de facturation pourra commencer à partir de là, selon ses actions futures.

Les forclusions et les saisies ont fermé définitivement le “système légal”. Aucun individu ne peut, légitimement, continuer à vous contacter ou interagir avec vous concernant toute action judiciaire en suspens ou en cours de déroulement. Après réception de votre Avis de Courtoisie par ces individus, le processus de facturation pourra commencer immédiatement après leur prochain contact verbal ou écrit avec vous.

L’Avis de Renonciation

Un avis de renonciation devrait être annexé à chaque facture que vous envoyez. L’avis de renonciation donne l’opportunité au Répondant de se soustraire à toute réclamation de votre part, de façon rétroactive. Ceci veut dire: aucune facture à payer. Toutefois, l’avis de renonciation s’accompagne de l’engagement irrévocable de la part du Répondant à interrompre et abandonner définitivement toute action à votre endroit. Vous ne voulez pas qu’il change d’idée pour revenir ensuite à la charge. Vous obtenez ainsi le résultat désiré. Le silence et l’interruption de toute action de la part du Répondant, à l’exception de son engagement écrit à se retirer définitivement et irrévocablement de la situation pour mettre ainsi fin au contrat. Cela constitue également une voie de sortie décente et élégante pour un dur à cuire qui s’extirpe d’une situation embarrassante causée par un changement social majeur dont il n’était pas conscient. C’est la voie honorable à prendre.

Alternativement, si d’aventure votre Répondant est en mesure de vous soumettre un contrat légitimement contraignant qui vous lie personnellement à lui, un contrat dans lequel vous vous êtes engagé en toute connaissance de cause, volontairement et intentionnellement avec lui personnellement, et ce, avant que vous lui fassiez parvenir votre Avis de Courtoisie, alors, vos termes et conditions ont été soumis de façon illégitime et ils n’ont aucun fondement… Vos termes et conditions sont non-valides et vous avez agi dans le déshonneur. Vous ne pouvez pas le facturer ou alors, si vous le faisiez, il serait dans la situation légitime de vous facturer, en retour, tous les montants que vous lui facturez avec des dommages en sus.

Notez qu’il est HAUTEMENT IMPROBABLE que cela puisse survenir, et cela, pour deux raisons :

Les forclusions et les saisies ont rendu non-valides tous les contrats conclus en vertu de l’ancien système (contrats passés, présents ou futurs).

Le contrat vous liant au Répondant devrait être de nature personnelle, en tant qu’individu et non en tant que représentant d’une prétendue corporation.

En résumé, la Renonciation donne une voie de sortie au Répondant. Si le Répondant refuse votre offre de se soustraire à vos factures, il reconfirme le fait qu’il a accepté votre offre contractuelle et qu’il a accepté d’être lié à vos termes et conditions.

15-Les forclusions et le nouveau paradigme

Article précédent:
14-Un peu d’histoire pour mieux comprendre

Toute l’histoire a commencé parce que trois avocats ont travaillé dans le plus grand secret pendant trois ans avant de pouvoir accuser les banques de crimes.

Suite à ces accusations, on a demandé aux banques de réfuter les accusations, les avisant qu’une absence de réponse constituait un aveu. Elles ne les ont pas réfutées, alors elles ont perdu par défaut, et le remède (la saisie ou forclusion) a été promulgué.

Mais, même si tout cela repose sur des enregistrements effectués par l’OPPT à l’UCC qui n’ont pas été réfutés, exactement comme les banques font valoir leurs Jugements par Défaut, les prétendus présidents et chefs de direction de ces soi-disant banques saisies, les prétendus ministres de ces soi-disant gouvernements forclos, les prétendus juges et les prétendus agents de police, etc. ne peuvent changer ou ne pas faire changer ou ne pas faire supprimer ces enregistrements à l’UCC en essayant d’invoquer des arguments et en essayant de s’y opposer, même dans les prétendues cour de justice de l’ancien système. Ils ne peuvent annuler la forclusion de tout le système.

Alors, ne vous semblerait-il pas logique d’utiliser à votre tour les mêmes documents que l’OPPT a utilisés pour saisir les prétendus gouvernements et les prétendues banques, notamment pour faire savoir à leurs employés ce qui est arrivé à la corporation qui les emploie? Bien sûr que oui!

Imaginez-vous une ancienne corporation telle qu’une soi-disant banque ou un soi-disant “gouvernement”, imaginez-vous que les vitres et les verres de sécurité ont disparu, les murs et les portes se sont envolés, les fondations n’y sont plus, comme si les guichets et les bureaux flottaient dans l’espace. Le filet de sécurité corporatif a disparu! Tout est maintenant exposé au grand jour, et chaque ancien employé assis à son bureau est maintenant seul, en tant qu’individu. De ce fait, pensez-vous que ça a un sens d’écrire à de prétendus cadres de la soi-disant banque tel que le président-directeur général ou au prétendu ministre du soi-disant gouvernement? Bien sûr que non!

Agir ainsi contredirait le nouveau paradigme de la légitimité en leur donnant une importance qu’ils n’ont plus. Si vous décidez d’utiliser des Avis de Courtoisie, ils doivent être consistants avec la nouvelle situation en place depuis le changement de paradigme. Concentrez-vous sur ceux qui s’adressent à vous pour atteindre le but que vous visez avec vos Avis de Courtoisie. Comme les soi-disant banques et les soi-disant “gouvernements” sont forclos et saisis, leurs anciens employés, toujours dans l’ignorance, ont 3 options suite à la réception de l’Avis de Courtoisie:

– Abandonner et laisser tomber… Cesser leurs actions à votre endroit et vous laisser en paix.

– Ignorer l’Avis de Courtoisie, prétendre que la corporation existe toujours et continuer à vous harceler, ce qui met immédiatement leur responsabilité personnelle à rude épreuve.

– Fournir une preuve d’un contrat légitime contraignant déjà existant entre lui et vous, en tant qu’individus.

Être responsable va dans les deux sens

Les enregistrements de l’OPPT à l’UCC ont modifié le paysage “légal” de la planète. En fait, le mot légal est remplacé par le mot légitime dans le nouveau paradigme. Les lois gouvernementales de tous les soi-disant pays ont toutes été abolies, et seules la Loi Universelle, le droit commun ou coutumier et le Code Commercial Uniforme (Uniforme Commercial Code ou UCC) demeurent en vigueur. C’est cela que vous soulignez dans l’Avis de Courtoisie que vous allez envoyer en tant que Proposant. Le destinataire de votre Avis de Courtoisie appelé Répondant est dorénavant tenu imputable personnellement de ses gestes, et sa pleine responsabilité est illimitée. Il n’y a pas de plafond aux dommages qu’il peut subir s’il persiste à vous attaquer. Attention, car cela veut dire que vous aussi êtes totalement imputable, et que votre responsabilité personnelle est illimitée pour les gestes que vous posez et les dommages que vous occasionnez. N’êtes-vous pas responsable de vos propres actions? Bien évidemment que si!

Le rôle des responsabilités peut facilement s’inverser. Prenons un exemple: ne tirez pas sur un voleur qui s’enfuit! Le petit voleur deviendrait ici la plus grande victime, car votre réponse serait excessive: vos représailles seraient disproportionnées en rapport à la menace physique qui diminuait puisque le voleur s’éloignait de vous en s’enfuyant. La vengeance n’a pas sa place dans le nouveau paradigme où il y a suffisamment de tout pour tout le monde.

Plus simplement: ne faites de tort à personne, et acceptez la pleine responsabilité pour tous les gestes que vous posez. Vous faites partie de ce nouveau paradigme vous aussi. Vous en êtes un acteur comme tous les autres êtres humains sur terre. Si vous agissez au détriment du bien public ou si vous causez du tort à quelqu’un, l’Avis de Courtoisie ne vous protégera pas. Dans le droit commun, tout être humain peut en détenir un autre, opérer une sorte d’arrestation civile. Ce qui s’ensuit se règle dans la légitimité*.

*Legal (en anglais) = Légal (en français), ce qui correspond à la Lettre de la Loi, aux mots. Et Lawful (en anglais) = Légitime (en français), ce qui correspond à la Substance de la Loi, à l’esprit.

Dans l’ancien système, on pouvait poser des gestes totalement illégitimes qui causaient du tort, tout en demeurant dans la “légalité”. C’est ce que les soi-disant “gouvernements” et les soi-disant “banques” ont fait, continuellement! Des centaines de milliers de fois par jour dans le monde entier!

12-Découvrons ensemble l’Avis de Courtoisie

Article précédent:
11-Changement de paradigme

Introduction au nouveau paradigme de la légitimité

Le paysage de la Loi a été radicalement changé suite aux enregistrements de l’OPPT (One People’s Public Trust) à l’UCC (Uniform Commercial Code). Les corporations et leur système qu’ils appellent “légal” ont été abrogés, laissant la Loi Universelle, le droit commun et l’UCC comme seules règles du jeu pour chaque être humain sur la planète. Désormais, chaque être humain agira avec pleine responsabilité illimitée en tant qu’individu.

Finis les titres corporatifs, finis les systèmes de lois statutaires (code civil, code pénal, code criminel, code de la route, loi de ceci et loi de cela), finis les registres, finies les assurances, finies les notions de hiérarchies et d’autorités.

Cet état de fait change du tout au tout la manière dont nous menons TOUTES nos interactions. Les prétendus “mandataires, agents, représentants ou employés de corporations” qui interagissent avec nous sont dans la plus totale ignorance de leur changement de statut.

À terme, la diffusion de la Vérité Absolue viendra corriger cette situation, mais, jusque-là, il est de notre devoir d’apprendre à demeurer pacifiques, à vivre en harmonie en tant qu’habitants légitimes de la Nouvelle Terre et à l’enseigner à tous ceux qui nous entourent. Cela favorisera la mise en place du nouveau système.

L’objectif de l’Avis de Courtoisie

L’Avis de Courtoisie a pour objectif d’aviser poliment, mais fermement tous les prétendus “agents corporatifs” qui cherchent à interagir avec nous que, suite à la forclusion et la saisie de toutes les corporations mondiales incluant les “banques”et les “gouvernements”, ils agissent désormais à titre individuel, sans le filet protecteur de leur corporation, avec pleine responsabilité et imputabilité pour leurs actions et les gestes qu’ils poseront.

Nous vous recommandons, à vous le Proposant, de n’utiliser l’Avis de Courtoisie qu’avec les individus qui interagissent directement avec vous, sur papier ou autrement. Bien que vous ayez le droit légitime d’envoyer l’Avis de Courtoisie à leurs supérieurs hiérarchiques sans qu’ils aient nécessairement interagi directement avec vous au préalable, nous vous suggérons de vous en tenir à ceux qui s’adressent à vous directement. Dans un autre article, vous verrez pourquoi.

L’objectif ici est de faire taire les représentants de l’ancien système lorsqu’ils tentent de vous atteindre et d’en profiter pour les instruire par la même occasion, tout simplement. Souvenez-vous, nous sommes tous égaux: nous sommes eux et ils sont nous.

01-Regarder la réalité en face

Série de 12 articles qui se suivent pour s’initier au changement de paradigme de 2012.

Pour ceux qui regardent les films policiers, ils ont vu apparaître ces dix ou quinze dernières années les “forensics” ou la médecine légale très pointue de nos jours, l’étude des faits et rien que des faits.

Quand on s’endort sur la route, on risque sa vie et celle des autres, mais c’est pareil dans la vie. Ne pas se préoccuper des faits, ne pas s’y intéresser, c’est détruire sa vie, celle des autres et la planète. Mais quel plaisir les inconscients ont-ils à faire cela?

Heather Ann Tucci Jarraf formalCertains le savent, la plupart l’ignorent encore: le 25 décembre 2012, nous avons changé de paradigme au niveau mondial, planétaire. Trois avocats américains avaient reçu le mandat d’analyser la situation financière mondiale. A la fin de leur mission, ils étaient capables de forclore en toute légitimité le système de gouvernement de classe mis en place par les puissants pour servir leurs intérêts en desservant ceux du peuple. Ils ont été en mesure de renverser le système qui nous avait asservi pour nous libérer. Un coup de maître. Mais avec les milliards d’ignorants sur terre, cela va encore durer longtemps d’ici que tout le monde soit au courant.

Mais faisons comme en médecine légale, passons à l’étude des faits.

Les dirigeants (the powers that be) sont maintenant les anciens dirigeants (the powers that were), car l’ensemble du système a été liquidé. Toutes les dettes ont été remboursées, et les entreprises y compris les banques et les gouvernements, tous contrôlés par des entreprises ont été saisis.

Bien sûr, comme les francs-maçons ont leurs propres règles, la mafia a ses propres lois, les dirigeants vont continuer à essayer de nous mener par le bout du nez dans l’espoir que nous acceptions encore et toujours de leur servir d’esclaves. Mais grâce à une série d’enregistrements dans le UCC (Uniform Commercial Code) qui ont été opérés par le One People’s Public Trust (OPPT), chacun de nous a dorénavant le choix entre être libre et responsable et construire un monde meilleur ou se soumettre et détruire la planète. De nouvelles conditions-cadre pour la gouvernance sociale d’un pays sont maintenant en place, c’est un fait, car elles ont été ratifiées par le “prédécesseur” au pouvoir au travers des conditions-cadre mises en place par les entreprises qui le contrôlaient.

En d’autres mots … NOUS SOMMES LIBRES!!!

Article écrit d’après le blog en allemand: Reveal the Truth